LE CIRQUE VOLANT

Forum du jeu Wings of Glory / Wings of War (Le Cirque Volant a 11 ans)
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [campagne WW1] Opération TURKENKREUZ (bombardement Angleterre 1917-18)

Aller en bas 
AuteurMessage
monse
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2187
Age : 46
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: [campagne WW1] Opération TURKENKREUZ (bombardement Angleterre 1917-18)   Mer 6 Juil 2016 - 0:38

Notre camarade Verole propose la campagne de bombardement sur l'Angleterre au travers de missions s'étendant sur 1917 et 1918.
Le document est constitué d'une présentation historique de l'Opération Turkenkreuz et de 5 missions scénarisées de bombardement, mettant en jeu les Gotha et Zeppelin Staaken allemands face aux chasseurs et biplaces anglais.

N'hésitez pas le contacter, il sera heureux de vous faire parvenir sa réalisation.
http://wingsofwar.forum2jeux.com/u1231

Vous pouvez également trouver l'intégralité du document sur le site des Préfous Volants.
Ca envoie du lourd !
Avec la touche de Genesteal pour la mise en page.
Plus d'excuse pour ne pas sortir les gros.





_________________
Like a Star @ heavenLike a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Grumph
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 409
Age : 52
Localisation : Sud Mayenne
Date d'inscription : 02/07/2013

MessageSujet: Re: [campagne WW1] Opération TURKENKREUZ (bombardement Angleterre 1917-18)   Ven 8 Juil 2016 - 10:35

Faut que je vois cette campagne !
Encore merci à Verole pour son boulot. applause
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
verole
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 289
Age : 51
Localisation : Ath Belgique (50 KM de Lille)
Date d'inscription : 28/11/2014

MessageSujet: [scénar WW1] Opération Turkenkreuz   Mar 4 Oct 2016 - 20:14

L'historique de l'opération Turkenkreuz pour le bombardement des îles anglaises.
Il y a aussi des missions historiques et fictives et divers documents du musée de la RAF.
Je remercie Monse et Genesteal28 pour leur aide précieuse !!!

Bonne lecture à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucky
Commandant
Commandant


Nombre de messages : 1512
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 19/02/2009

MessageSujet: Re: [campagne WW1] Opération TURKENKREUZ (bombardement Angleterre 1917-18)   Lun 10 Oct 2016 - 9:30

Très prometteur, merci Vérole. Very Happy
Dément les gars, bravo Very Happy
Lucky *papy*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
monse
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2187
Age : 46
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: [partie WW1] Campagne Turkenkreuz - bombardement Angleterre - mission 1 : Gotha / Pup, RE8   Mar 18 Oct 2016 - 0:08

Mise en scène de la campagne de bombardement de Londres 1917-1918 suivant les  scénarios élaborés par Verole, partie jouée en mode solo.

Mission 1 (25 mai 1917)
Un des chasseurs Sopwith Pup est remplacé par un biplace RAF RE8 (plusieurs escadrilles de Défense du territoire utilisaient des biplaces RAF BE2, BE12 et RE8).
Le Gotha commence dans l'axe de l'objectif à bombarder (bâtiment longeant le port).
Altitude de départ : Gotha à 3 / Pup et RE8 à 2
(Taux de montée : Pup 4 - RE8 5)
Les manoeuvres du Gotha sont programmées avec le plus d'impartialité possible, sachant que les deux camps sont joués par le même joueur.
Le Gotha vise avec la réglette noire, les anglais avec la réglette rouge.



Tour 1 - phase 1 : Prise d'un pion montée du Pup, ce qui le ralentit immédiatement.
Tour 1 - phase 3 : RE8 sous le Gotha, pas de tir possible
Le Pup prend du retard, n'ayant pas programmé de virage le rapprochant du bombardier.



Tour 2 - phase 1 : le Gotha annonce le bombardement (chute sur 2 mouvements depuis l'altitude 3)
Tir entre RE8 (3) et Gotha (0)
Le Pup n'est toujours pas à portée de tir
Tour 2 - phase 2 : Tir consécutif entre RE8 (0) et Gotha (2+1 / dégât moteur, pioche du nombre de moteur touché => 1 moteur, pas de conséquence immédiate)
les bombes commencent leur chute.



Tour 2 - phase 3 : les bombes tombent sur une partie du bâtiment (objectif détruit partiellement)
Tour 3 - phase 1 : Tir entre Pup (0) et Gotha (1 / fumée)



Tour 3 - phase 2 : Pup et RE8 se croisent sans collision grâce au pion montée du Pup
Tour 4 - phase 1 : Tir entre RE8 (1) et mitrailleur arrière du Gotha (0)
Tir entre Pup (2) et mitrailleur avant du Gotha (1 / équipage blessé, pioche du nombre d'équipage touché : 1 membre => n°2 donc mitrailleur arrière neutralisé)



Tour 4 - phase 3 : Immelman du Pup avec prise d'un 3e pion montée.
Le RE8 passe sous le Gotha mais bloque la ligne de visée du Pup sur le Gotha.
Tour 5 - phases 1 et 2 : le RE8 reste sous le Gotha et ne peut donc pas le viser.
Nouvelle montée du Pup qui atteint l'altitude 3.



Tour 5 - phase 3 : Tir arrière du RE8 sur le Gotha (2)
Tour 6 - phase 2 : Tir à longue portée du Pup sur le Gotha (2)



Tour 6 - phase 3 : Tir entre le Pup (1) et le mitrailleur avant du Gotha (2+1 consécutif / palonnier bloqué à droite)
Tour 7 - phase 1 : Tir consécutif à courte portée du Pup sur le Gotha (0/0)
Le RE8 passe à nouveau sous le Gotha.



Tour 7 - phase 2 : Nouveau tir consécutif à courte portée du Pup sur le Gotha (4+1 / 3+1)
Tour 7 - phase 3 : Dernier tir consécutif à courte portée du Pup sur le Gotha (3+1 / 3+1) qui est détruit.



Les 27 points de résistance du Gotha sont dépassés.
Les deux avions anglais n'ont été touchés que trois fois chacun grâce à la neutralisation rapide du mitrailleur arrière du Gotha.

Calcul des points
Allemands : 3 points (objectif à bombarder partiellement detruit)
Anglais : 9 points (1 point par tranche de 3 points de dégâts infligés au bombardier)

_________________
Like a Star @ heavenLike a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
lucky
Commandant
Commandant


Nombre de messages : 1512
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 19/02/2009

MessageSujet: Re: [campagne WW1] Opération TURKENKREUZ (bombardement Angleterre 1917-18)   Mar 18 Oct 2016 - 12:06

Très sympa ce compte rendu Monse Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
monse
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2187
Age : 46
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: [partie WW1] Campagne Turkenkreuz - bombard Angleterre - mission 2 : Gotha / DH2, Triplane   Ven 21 Oct 2016 - 15:07

Après la Mission 1, la suite de la campagne de bombardement de Londres 1917-1918 d'après les scénarios conçus par Verole.
Partie jouée en mode solo.

La DCA entre en action !

Mission 2 (22 août 1917 - Douvres)
1 Gotha à altitude 3
1 Airco DH2 (à gauche de la photo) - 1 Sopwith Triplane (en bas de la photo) à altitude 2
3 DCA protégeant la ville portuaire, cible des allemands
Portée de la DCA : 1 réglette à altitude 3 / 1,5 réglette à altitude 2.
Le Gotha vise avec la réglette noire, les anglais avec la réglette rouge.



Tour 1 - 3 phases d'approche.
Tour 2 - phase 1 : le Triplane prend un pion montée et tire à longue portée sur le Gotha (2 points + dégât feu)
Le Gotha n'est pas à portée pour riposter (socle plus large qui permet au Triplane de le toucher).



Tour 2 - phase 2 : Tir du Gotha sur le DH2 (2)
Le Triplane passe sous le Gotha (pas de tir possible).
Tour 2 - phase 3 : Deux DCA effectuent une visée à altitude 3
Le Triplane vire à gauche, le centre du socle à l'aplomb du bord du tapis (si, si !), il n'est pas encore éliminé
Immelman du DH2 (0) et échange de tir avec le Gotha (2) qui enraye sa mitrailleuse arrière.
Le Gotha a annoncé le bombardement avant le mouvement (décrochage) et lâche une charge de bombes depuis l'altitude 3 (chute sur deux mouvements).



Tour 3 - phase 1 : les bombes tombent sur une extrémité du port (destruction partielle).
Retrait d'un pion flamme sur le Gotha (0) qui a programmé un virage droite pour éviter la DCA (ne pas effectuer la visée de DCA à la 3e phase d'un tour car l'adversaire peut programmer une manoeuvre d'évitement au tour suivant)
Tir du DH2 (enrayage) sur le Gotha (1)
Le Triplane a réussi sa manoeuvre de sauvetage.
Tour 4 - phase 1 : sur les deux phases précédentes, pas de tir possible avec deux avions enrayés et le Triplane hors de portée
Retrait d'un pion flamme sur le Gotha (0), mitrailleuse arrière de nouveau active
Le DH2 toujours enrayé passe sous le Gotha pour éviter son tir arrière.



Tour 4 - phases 2 et 3 : le DH2 reste sous le Gotha
Échec du tir de DCA
Montée du Triplane (prise d'un 2e pion montée).
Tour 5 - phase 1 : Retrait du dernier pion flamme sur le Gotha (5)
Échange de tir entre le Gotha (1) et le DH2 (2 + moteur endommagé).



Tour 5 - phase 2 : Immelman du Triplane qui passe à l'altitude 3 et collision avec le Gotha (aucun dégât pour les deux avions).
Tour 5 - phase 3 : Tir du DH2 qui est dans l'angle mort (réglettes bleues) du Gotha (0)
Tir arrière du Gotha sur le Triplane (0).
correction : Oubli d'une règle concernant le "tunnel" de tir arrière du Gotha : Le DH2 étant à altitude inférieure, le mitrailleur arrière du Gotha aurait pu le viser grâce au "tunnel" de tir arrière sous le fuselage, permettant d'ignorer l'angle mort sur une cible à altitude inférieure.
Cela n'aurait pas changé le cours de la partie puisque le DH2 a été détruit, et que cela n'a pas empêché le mitrailleur arrière du Gotha de tirer sur le Triplane qui était hors de l'angle mort.



Tour 6 - phase 1 : Plongée du Gotha à l'altitude 2, pour éviter un tir de DCA à l'altitude 3
Échange de tir à courte portée entre le mitrailleur arrière du Gotha (1) et le DH2 (3 + palonnier bloqué droit  + enrayage).
Tour 6 - phase 2 : Tir arrière consécutif du Gotha sur le DH2 (1+1 visée)
Échange de tir entre le Triplane (2 + fumée) et le mitrailleur avant du Gotha (0) qui annonce un bombardement.



Tour 6 - phase 3 : lancée à l'altitude 2, les bombes tombent immédiatement sur le bâtiment cible qui est détruit
Le Triplane (altitude 3) survole le Gotha (alt 2) qui tire à longue portée sur le DH2 (1+1 visée + feu).
Tour 7 - phase 1 : Retrait d'un pion flamme sur le DH2 (2) qui est détruit avec 13 points de résistance atteints
Décrochage du Triplane en vue d'effectuer un Split-S
Les tirs de DCA sont retardés à plusieurs reprises.



Tour 7 - phase 2 : Split-S du Triplane qui passe à l'altitude 2 (ne surtout pas programmer de Split-S ou Immelman qui éloignerait le chasseur du bombardier car il devient difficile à rattraper)
Tir avant du Gotha (enrayage) sur le Triplane (1)
Le Gotha échappe à un tir de DCA.
Tour 8 - phase 1 : Le Gotha évite deux tirs de DCA programmés à la 3e phase du tour précédent (nouvelle erreur puisque le Gotha a pu programmer une manoeuvre d'évitement en début de tour).



Tour 9 - phase 1 : trois phases ont été nécessaires au Triplane pour revenir et réaliser un échange de tir avec le Gotha (1).
Tour 9 - phase 2 : ultime échange de tir qui enraye les armes des deux avions
Sortie victorieuse du Gotha (13 points de dégâts cumulés).



Bilan
- Ne surtout pas programmer de Split-S ou Immelman qui éloignerait le chasseur du bombardier car il devient difficile à rattraper.
- Ne pas effectuer la visée de DCA à la 3e phase d'un tour car l'adversaire peut programmer une manoeuvre d'évitement au tour suivant.

Calcul des points
Allemands : 10 points
(5 points bombardement réussi)
(2 points DH2 abattu)
(3 points sortie victorieuse)
Anglais : 4 points
(1 point par tranche de 3 points de dégâts infligés au bombardier)

Cumul Missions 1 et 2
Allemands : 3 + 10 = 13 points
Anglais : 9 + 4 = 13 points

_________________
Like a Star @ heavenLike a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
tiopepe
Sergent Chef
Sergent Chef
avatar

Nombre de messages : 322
Age : 66
Localisation : Gennevilliers ou Valencia
Date d'inscription : 16/02/2014

MessageSujet: Re: [campagne WW1] Opération TURKENKREUZ (bombardement Angleterre 1917-18)   Lun 24 Oct 2016 - 5:43

Bonjour,
De retour d'un pays avec 24 à 28 degrés je me suis enrhumé, question les pilotes volaient ils malades ou blessés ?
Merci pour ce reportage, la DCA me déçoit, elle est vraiment difficile à maîtriser, il est également vrai que nous sommes à ses début.
Quel est le type d'avions le plus utilisé pour la défense des côtes anglaises ?
Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
monse
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2187
Age : 46
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: [campagne WW1] Opération TURKENKREUZ (bombardement Angleterre 1917-18)   Jeu 27 Oct 2016 - 0:49

Citation :
La DCA me déçoit, elle est vraiment difficile à maîtriser
DCA
Un principe simple à respecter : il faut effectuer la visée au premier ou au second mouvement, mais surtout pas au troisième mouvement car l'adversaire pourra programmer ses mouvements de manière à éviter le tir en changeant de trajectoire ou en plongeant pour changer d'altitude.
Et ne pas hésiter à retarder le tir après le mouvement qui suit la visée, si on se rend compte que le tir va manquer sa cible (en respectant la portée bien sûr).
Heureusement que la DCA n'est pas une arme imparable non plus.

Citation :
Quel est le type d'avions le plus utilisé pour la défense des côtes anglaises ?
Défense du Territoire
Des escadrilles du RFC et du RNAS étaient affectées à la défense du territoire britannique (Home Defence Squadrons).
Elles sont constituées d'avions qui servent également sur le front (mis à part l'Avro 504).
Début 1917 : BE2 - BE12 - FE2 - Sopwith Strutter - Avro 504NF 
En 1918 : les mêmes + Sopwith Camel - RAF SE5 - Bristol F2b
La liste des unités sur L'Aerodrome.
Des Sopwith Pup et Triplane sont présents en nombre réduit dans certaines escadrilles de défense.

tiopepe a écrit:
question les pilotes volaient ils malades ou blessés ?
Pilotes malades ou blessés
Les pilotes blessés étaient maintenus en convalescence, comme en témoigne la Présentation de Jean CHAPPUT.
Quelques exemples parmi d'autres :
L'américain Rickenbacker a contracté une otite peu après ses premières victoires au printemps 1918 qui l'a empêché de voler pendant tout l'été, ne reprenant les combats aériens qu'en septembre.
Le français Brindejonc des Moulinais a contracté une entérite qui l'a contraint à se reposer et etre affecté à l'arrière. Lorsqu'il reprend les missions aériennes, son état de santé reste Neanmoins précaire.

Nungesser est un cas particulier puisqu'il est parvenu à éviter la réforme suite à son très grave accident lors de l'essai d'un avion Ponnier debut février 1916 et est de retour en escadrille fin mars, refusant la convalescence de 3 mois.
http://albindenis.free.fr/Site_escadrille/escadrille065.htm

_________________
Like a Star @ heavenLike a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
monse
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2187
Age : 46
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: [partie WW1] Campagne Turkenkreuz - bombardement Angleterre - mission 3 : Staaken+Gotha   Lun 31 Oct 2016 - 0:45

Après les Missions 1 et 2 de 1917, la campagne Bombardement de Londres continue en 1918, d'après les scénarios conçus par Verole.
Partie jouée en mode solo.

Zeppelin Staaken et Gotha contre Sopwith 1 1/2 Strutter et Camel, Airco DH4 et la DCA.

Mission 3 (28 janvier 1918 - Londres)
2 tapis (campagne - ville)
1 Zeppelin Staaken et 1 Gotha à altitude 3
1 Sopwith Camel, 1 Sopwith 1 1/2 Strutter monoplace version Comic, 1 Airco DH4 biplace à altitude 2
2 DCA sur chaque tapis
Portée de la DCA : 1 réglette à altitude 3 / 1,5 réglette à altitude 2.
Les allemands visent avec les réglettes noires, les anglais avec les réglettes rouges.
(le Sopwith 1 1/2 Strutter biplace prévu par le scénario n'étant pas disponible, il est remplacé par un Airco DH4 biplace utilisé également pour la défense du territoire puisque c'est un DH4 qui abat un dirigeable Zeppelin en août 1918 près des côtes anglaises).



Au début de cette partie, les postes de tir sur l'aile supérieure du Zeppelin Staaken n'ont pas été utilisés sur les cibles à altitude inférieure ou égale en dehors d'un arc de tir de 90°, suivant la version Wings of War. Après mise à jour de la règle en cours de partie, la version Wings of Glory est ensuite appliquée avec un arc de tir étendu à 170°.
Pour plus de détails sur cette règle, voir le message du 29 octobre dans cette Partie avec le Zeppelin Staaken.
On pourrait aussi considérer que les mécaniciens se trouvent dans les nacelles moteur au début de la partie, avant de rejoindre leur poste de tir sur 3 phases de mouvement avion.

Tour 1 - phase 2 : Tir avant du Staaken sur le Camel (2 / fumée)
DH4 et Strutter passent sous le Staaken
Tir du Strutter (enrayage) sur le Staaken (2+1) grâce à la mitrailleuse sur l'aile supérieure ("Fixed higher machine gun" : tir à +1 sur cible à altitude supérieure à longue portée, ou cible avec pion montée à courte portée).
Tour 1 - phase 3 : Montée du Gotha et du DH4
Visée de la DCA (erreur : ne pas la faire à la 3 phase)
Le Camel passe sous le Staaken
Le Strutter enrayé est hors de l'arc de tir des mitrailleuses de fuselage du Staaken.



Tour 2 - phase 1 : Tir entre les 2 postes de tir du Gotha (1 / palonnier bloqué gauche / enrayage avant) et le Camel (1 / 4)
Virage du Staaken pour éviter la DCA.
Tour 2 - phase 2 : Tir arrière du Gotha sur le Camel (0)
Montée du Camel
Immelman du Strutter toujours enrayé pour éviter les tirs du Staaken (erreur majeure qui va l'éloigner des bombardiers).



Tour 3 - phase 1 : Nouvel Immelman du Strutter pour revenir sur les bombardiers.
Échange de tir entre le Gotha (1 / palonnier bloqué droit) et le Camel (0)
Tir du DH4 sur le Gotha (0).
Tour 3 - phase 2 :  Montée du DH4 (altitude 3) et tir à courte portée dans l'angle mort (réglettes bleues) du Gotha (0 / 2)
Le Camel passe sous le Gotha.
Visée d'une DCA.



Tour 3 - phase 3 : Le Gotha chevauche le pion DCA (dégât C 0)
Montée du Camel (alt 3) et collision avec le DH4 (dégât C 0 pour les deux avions).
Tour 4 - phase 1 : Montée du DH4 (enrayage avant) et tir avant à courte portée dans l'angle mort (réglettes bleues) du Gotha (0 / 2)
Tir à courte portée du Gotha (enrayage arrière) sur le Camel (1 / 1 / palonnier bloqué gauche)
Tir du Camel sur le Staaken (2 / palonnier bloqué droite).



Tour 4 - phases 2 : Collision du DH4 et du Gotha (dégât C 0 pour les deux avions)
Tir du Camel (enrayage) sur le Gotha (0 / 3).
Tour 4 - phase 3 : Nouvelle collision du DH4 (2) et du Gotha (4) à altitude 3 avec pion montée
(Passage sur le tapis Ville).



Tour 5 (erreur dans la numérotation des pions sur les photos) - phase 1 : Montée du DH4 (altitude 4)
Le Camel passe sous le Gotha.
Tour 5 - phase 3 : Visée de la DCA
Échange de tir à longue portée entre les mitrailleurs avant et arrière du Gotha (4) et le mitrailleur arrière du DH4 (0 / 1).



Tour 6 - phase 1 : Le Gotha chevauche le pion DCA (dégât C 0) et déclenche un bombardement
Échange de tir à longue portée entre le mitrailleur avant du Gotha (2 / palonnier bloqué droit) et le DH4 (3)
Tir à courte portée du mitrailleur arrière du Gotha sur le Camel (0 / 2 / feu).
Tour 6 - phase 2 : Les bombes du Gotha détruisent une usine et la voie ferrée
Nouvel échange de tir à longue portée entre le mitrailleur avant du Gotha (1+1 consécutif / palonnier bloqué gauche) et le DH4 (0)
(le Gotha subit le tir consécutif car le DH4 n'a encaissé qu'un dégât 0)
Nouveau tir à longue portée du mitrailleur arrière du Gotha sur le Camel (0)
Le Zeppelin chevauche le pion DCA (dégât C 6 / dégât moteur => tirage d'un pion pour le nombre de moteur touché : 1 seul moteur, pas de conséquence immédiate).



Tour 6 - phase 3 : Troisième échange de tir à longue portée entre le mitrailleur avant du Gotha (1+1 consécutif) et le DH4 (0)
Collision entre le Camel (0) et le Staaken ( 8 ) à altitude 3 sans pion montée.
Tour 7 - phase 1 : Retrait d'un pion flamme sur le Camel (1)
Seconde collision entre le Camel et le Staaken (dégât C 0 pour les deux avions)
Déclenchement du bombardement du Staaken
Échange de tir à longue portée entre le mitrailleur arrière du DH4 (0 / 2 / 2 / palonnier bloqué gauche) et le mitrailleur avant et les deux mitrailleuses d'aile du Staaken (3) tirant à 180° sur une cible à altitude supérieure
Tir à longue portée du mitrailleur avant du Gotha sur le DH4 (3 / équipage blessé : tirage d'un pion équipage => pilote blessé)
Le grand retour du Strutter : Tir à longue portée depuis l'angle mort (réglettes bleues) sur le Gotha (5 / pioche du nombre d'équipage touché : 2 membres => n°1 et 3 donc mitrailleur avant neutralisé et pilote blessé)
(Oubli d'une règle concernant le "tunnel" de tir arrière du Gotha : Le Strutter étant à altitude inférieure, le mitrailleur arrière du Gotha aurait pu le viser grâce au "tunnel" de tir arrière sous le fuselage, permettant d'ignorer l'angle mort sur une cible à altitude inférieure).



Tour 7 - phase 2 : Les premières bombes du Staaken détruisent plusieurs bâtiments
Déclenchement d'un second bombardement du Staaken pour tenter de détruire une batterie de DCA
Visée d'une DCA
Tir avant du Staaken sur le Strutter (1 / palonnier bloqué droite)
Tir de la mitrailleuse de fuselage gauche (enrayage) et des deux mitrailleuses d'aile du Staaken sur le Camel (0 / 1 / 1 / flamme)
Échange de tir à longue portée entre le mitrailleur arrière du Gotha (2) et le Camel (2)
Tir arrière à longue portée du DH4 sur le Gotha (0)
Le Gotha et le Camel sont détruits, leurs points de résistance étant dépassés (27 et 15).
Tour 7 - phase 3 : Le second chargement de bombes du Staaken tombe partiellement sur la batterie de DCA
Le Staaken chevauche un pion DCA (dégât C 1)
Split-S du Strutter pour revenir en direction du Staaken
Échange de tir à longue portée entre le Strutter (2 / dégât moteur : programmation d'un décrochage par tour) et la mitrailleuse d'aile gauche du Staaken (2 / feu).



Tour 8 - phase 1 : Retrait d'un pion flamme du Staaken (3)
Visée de la seconde DCA
Tir à longue portée du Strutter sur le Staaken (1)
(Les mitrailleuses du Staaken sont hors de portée pour riposter).
Tour 8 - phase 2 : Le Staaken chevauche un pion DCA (dégât C 0)
Échange de tir à longue portée entre le Strutter (1 / 2 / palonnier bloqué droite) et la mitrailleuse d'aile droite du Staaken (2 / palonnier bloqué gauche).



Tour 8 - phase 3 : Tir à longue portée du Strutter sur le Staaken (0)
Tour 9 - phase 1 : Retrait d'un pion flamme du Staaken (0)
Nouveau tir à longue portée du Strutter sur le Staaken (0).



Tour 9 - phases 2 et 3 : Le palonnier bloqué à droite du Strutter l'éloigne du Staaken
(Retour sur le tapis Campagne)
Tour 10 - phase 1 : Retrait d'un pion flamme du Staaken (2)
Virage du Staaken pour éviter la visée de deux DCA.



Tour 10 - phase 2 : Le Staaken échappe à un pion DCA
Le Strutter peine à revenir à cause du décrochage imposé par le dégât moteur.
Tour 11 - phase 1 : Tir à longue portée du Strutter sur le Staaken (4 / fumée).



Tour 11 - phase 2 : Échange de tir à longue portée entre le Strutter (0 / 0 / 3) et la mitrailleuse droite de fuselage et les deux mitrailleuses d'aile du Staaken (4 / enrayage).
Final : Destruction du Staaken, ses 34 points de résistance sont dépassés.
Le Strutter (inactif pendant la première moitié de la partie) n'a reçu que 10 points de dégâts.
Le DH4 termine avec 14 points de dégâts (à 1 point de sa résistance maximum), son palonnier bloqué au tour 7 l'a maintenu éloigné des combats et l'a préservé de la destruction.



Bilan
- Comme pour la mission 2, ne surtout pas programmer de Split-S ou Immelman qui éloignerait le chasseur du bombardier car celui-ci devient difficile à rattraper.
- La DCA s'est montrée plus efficace, les visées n'ayant pas été programmées lors de la 3e phase d'un tour.
- Oubli au tour 7 - phase 1 de la prise en compte du "tunnel" de tir arrière du Gotha, permettant d'ignorer l'angle mort sur une cible à altitude inférieure.
- Avec autant d'avions en jeu, les collisions sont difficilement évitables lors des changements d'altitude des chasseurs si ils croisent la trajectoire d'un bombardier.
- La gestion de cinq avions en même temps peut sembler complexe sur les photos mais c'est un vrai plaisir de programmation, de manoeuvres et de résolution des tirs.

Calcul des points
Allemands : 12 points
(10 points pour deux bombardements réussis)
(2 points Camel abattu)
Anglais : 24 points
(9 points : 1 point par tranche de 3 points de dégâts infligés au Gotha)
(11 points : 1 point par tranche de 3 points de dégâts infligés au Staaken)
(4 points pour deux avions encore en jeu à la fin de la partie)

Cumul Missions 1, 2 et 3
Allemands : 3 + 10 + 12 = 25 points
Anglais : 9 + 4 + 24 = 37 points

_________________
Like a Star @ heavenLike a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
verole
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 289
Age : 51
Localisation : Ath Belgique (50 KM de Lille)
Date d'inscription : 28/11/2014

MessageSujet: Re: [campagne WW1] Opération TURKENKREUZ (bombardement Angleterre 1917-18)   Mer 2 Nov 2016 - 7:59

Encore de superbes CR !!!!!
Très beau descriptif des différentes actions !!!!
J'aime ta façon de nous rendre tes CR Monse !!!!
Un vrai plaisir pour les yeux aussi bien le texte que les photos !!!!
On y est à 100% !!!!
ENCORE !!! ENCORE !!! ENCORE !!!!!!!!!!!! applause applause applause applause applause applause
Vivement la mission 4 !!!!

Petite rectification, ces missions ont été réalisées avec ta collaboration mon cher ami !!!! Wink Wink Wink Wink Wink Wink Wink Wink Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tiopepe
Sergent Chef
Sergent Chef
avatar

Nombre de messages : 322
Age : 66
Localisation : Gennevilliers ou Valencia
Date d'inscription : 16/02/2014

MessageSujet: Re: [campagne WW1] Opération TURKENKREUZ (bombardement Angleterre 1917-18)   Mer 2 Nov 2016 - 17:06

Bonjour,
Merci pour ces CR, ils sont toujours aussi vivant, et les excellentes photos bien à propos pour illustrer le combat.
Décidément lire un compte rendu venant de ta part est un régal.
Merci pour tout ces éclaircissements, avec tes réponses c'est encyclopédie " M. Monse "
Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucky
Commandant
Commandant


Nombre de messages : 1512
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 19/02/2009

MessageSujet: Re: [campagne WW1] Opération TURKENKREUZ (bombardement Angleterre 1917-18)   Lun 7 Nov 2016 - 9:19

Magnifique, merci Monse. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
monse
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2187
Age : 46
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: [partie WW1] Campagne Turkenkreuz-bombardt Angleterre- mission 4 : Staaken/Spad-Strutter   Mar 8 Nov 2016 - 23:21

Après les Missions 1, 2 et 3, la campagne de bombardement de Londres se poursuit avec le second raid sur Londres de janvier 1918, d'après les scénarios élaborés par Verole.
Partie jouée en mode solo.

Un Staaken solitaire au-dessus de Londres.
Les anglais sont sur le qui-vive

Mission 4 (29 janvier 1918 - Londres)
2 tapis papier (Londres Est - Londres Ouest)
1 Zeppelin Staaken à altitude 3
1 Spad VII, 1 Sopwith 1 1/2 Strutter monoplace version Comic (n°7 sur l'aile), 1 Sopwith 1 1/2 Strutter biplace à altitude 2
2 DCA autour de la gare (cible à bombarder)
Portée de la DCA : 1 réglette à altitude 3 / 1,5 réglette à altitude 2.
Les allemands visent avec les réglettes noires, les anglais avec les réglettes rouges.
(Historiquement, les Spad VII de fabrication anglaise étaient utilisés sur le territoire anglais pour l'entraînement. Dans le scénario, un pilote en vol de perfectionnement est surpris par l'arrivée du bombardier ennemi).



Tour 1 - phase 1 : phase d'approche (photo ci-dessus)
Tour 1 - phase 2 : Tir à longue portée du Comic et du Strutter sur le Staaken (0 / 2 / fumée)
Montée du Spad VII (prise d'un pion montée).
Tour 1 - phase 3 : Tir à longue portée entre le Comic (0 / 1 / 1 / palonnier bloqué droite / feu) et la mitrailleuse droite de fuselage et les deux mitrailleuses d'aile du Staaken (0).
Le Strutter et le Spad VII passent sous le Staaken.



Tour 2 - phase 1 : La DCA effectue une visée à altitude 3
Retrait d'un pion flamme du Comic (3)
Le Staaken déclenche un bombardement
Nouveau Tir à longue portée entre le Comic (0 / 0) et les deux mitrailleuses d'aile du Staaken (0 / les 2 mitrailleuses d'aile enrayées)
Le Comic est hors des angles de tir des deux mitrailleuses de fuselage du Staaken
Le Strutter reste sous le Staaken.
Tour 2 - phase 2 : Les bombes détruisent intégralement la gare (la carte cible a glissé et aurait dû se trouver dans l'alignement des deux postes de DCA : le point rouge de la carte cible est donc recouvert)
Les deux pions DCA sont chevauchés par le Staaken et éclatent (dégâts C 0 / 8 / seconde fumée qui se transforme en feu)
Tir à longue portée du mitrailleur gauche de fuselage du Staaken sur le Comic (2 / palonnier bloqué gauche)
Le Strutter est toujours sous le Staaken.



Tour 2 - phase 3 : Le Comic s'éloigne du bombardier à cause de son palonnier bloqué à droite
Tir à longue portée entre le mitrailleur d'aile droite du Staaken (1 / enrayage) et le mitrailleur arrière du Strutter (1 / enrayage).
Tour 3 - phase 1 : Retrait d'un pion flamme sur le Comic (0) et le Staaken (1)
Tir à longue portée du Comic sur le Staaken (1 / palonnier bloqué gauche)



Tour 3 - phase 2 :  Tir à longue portée du Spad et du Comic sur le Staaken enrayé et hors de portée pour riposter (3+1 consécutif / 3 / dégât moteur => pioche de la quantité de dégât moteur : pion 1 dégât)
Tour 3 - phase 3 : Montée du Spad à l'altitude 3 et tir à longue portée sur le Staaken (3+1 consécutif / équipage blessé)
Tir entre le Comic (1 / 3) et la mitrailleuse d'aile et de fuselage gauches du Staaken (5+1 consécutif / enrayage mitrailleuse d'aile / équipage blessé)
Pioche du nombre de membres d'équipage blessés : 3 et 2 (mitrailleurs hors jeu : avant, arrière droite, aile droite, aile gauche ; pilote droit blessé). Il reste un seul mitrailleur en arrière gauche et un pilote valides.



Tour 4 - phase 1 : Retrait d'un pion flamme sur le Comic (1) et le Staaken (2)
Tir à longue portée du Comic sur le Staaken (1, non consécutif car dégâts subis par le Comic à la phase précédente)
Tir à courte portée du Spad sur le Staaken (1+1 consécutif / 3+1 consécutif).
Final : Destruction du Staaken avec 37 points de dégâts
Le Comic termine avec 12 points de dégâts (à 2 points de sa résistance maximum)
Le Spad est intact et le Strutter n'a subi que 1 point de dégât.



Bilan
Une partie rapide grâce à la DCA (8 points de dégât) et l'action conjointe du Comic et du Strutter.
La neutralisation de 4 mitrailleurs sur 5 du Staaken a facilité l'attaque des chasseurs.

Règles avancées mises en œuvre pour cette partie
(pages indiquées du livret WOG Règles et Accesoires WW1)
- tour 2 phase 1 : oubli de la règle interdisant à un monomoteur en feu d'effectuer des lignes droites (page 12). Trois lignes droites effectuées par le Comic en feu jusqu'à la phase 4, mais qui ont permis au Staaken de tirer sur le Comic ; interdit de virage à droite, il aurait dû effectuer des glissés gauche mais qui n'auraient pas changer l'issue de la partie car l'anglais serait resté relativement proche du bombardier.
- tour 3 phase 2 : dégât moteur sur multimoteur (pages 27-28)
- tour 3 phase 3 : dégât sur équipage multiple (page 20)
- tour 4 phase 1 : interruption => avion prenant au moins un point de dégât perd les avantages de la visée (+1 point dégât) à la prochaine phase (page 19). Multimoteur non concerné par l'interruption (page 29).

Calcul des points
Allemands : 5 points
(5 points pour un bombardement réussi)
Anglais : 17 points
(11 points : 1 point par tranche de 3 points de dégâts infligés au Staaken)
(6 points pour trois avions encore en jeu à la fin de la partie)

Cumul Missions 1, 2, 3 et 4
Allemands : 3 + 10 + 12 + 5 = 30 points
Anglais : 9 + 4 + 24 + 17 = 54 points

_________________
Like a Star @ heavenLike a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
lucky
Commandant
Commandant


Nombre de messages : 1512
Age : 57
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 19/02/2009

MessageSujet: Re: [campagne WW1] Opération TURKENKREUZ (bombardement Angleterre 1917-18)   Mer 9 Nov 2016 - 12:36

Bravo Monse, tout y est, les photos, les pages où aller chercher les règles avancées......... applause
Lucky *papy*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
verole
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 289
Age : 51
Localisation : Ath Belgique (50 KM de Lille)
Date d'inscription : 28/11/2014

MessageSujet: Re: [campagne WW1] Opération TURKENKREUZ (bombardement Angleterre 1917-18)   Mer 9 Nov 2016 - 14:59

Lucky à tout dit !!!! Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
monse
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2187
Age : 46
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: [partie WW1] Campagne Turkenkreuz-bombardt Angleterre-mission 5 : Staaken+Gotha/Bristol   Dim 20 Nov 2016 - 22:06

Après les Missions 1, 2, 3 et 4, la campagne de bombardement sur l'Angleterre avec des bombardiers se termine avec la dernière opération en mai 1918.
D'après les scénarios élaborés par Verole.
Partie jouée en mode solo.

Un Staaken et un Gotha face à un RAF SE5a et deux Bristol, au-dessus de l'agglomération de Londres.

Mission 5 (19 mai 1918 - Londres)
2 tapis papier (Londres Est - Londres Ouest)
1 Gotha et 1 Zeppelin Staaken à altitude 3, avec respectivement 2 et 3 chargement de bombes
1 RAF SE5a, 2 Bristol F2b Fighter biplace (désignés dans la partie Bristol pour le modèle à cocardes bleu-blanc-rouge et Bristol "nuit" avec cocardes bleu-rouge) à altitude 2
2 DCA
Objectifs à détruire : un pont, un bâtiment, 2 DCA
Portée de la DCA : 1 réglette à altitude 3 / 1,5 réglette à altitude 2.
Pour cette partie, les biplaces Bristol sont équipés de mitrailleuse simple à l'avant et à l'arrière (dégât B).
Les allemands visent avec les réglettes noires, les anglais avec les réglettes rouges.



Tour 1 - phase 1 : phase d'approche (photo ci-dessus)
Tour 1 - phase 2 : Tir entre le SE5a (1) et et le mitrailleur avant du Staaken (0)
Tir du Bristol (0) sur le Staaken (0)
Montée du Bristol"nuit"
Tir entre le Bristol "nuit" (0) et le mitrailleur arrière du Gotha (0 / enrayage)
Montée du Gotha.
Tour 1 - phase 3 : Visée de la DCA
Montée du SE5a qui passe sous le Staaken
Tir entre le Bristol (0 / 1 / 2 / fumée) et les 2 mitrailleuses d'aile et de fuselage gauche du Staaken (0 / enrayage mitrailleuse d'aile gauche)
Tir du Bristol "nuit" sur le Gotha (1).



Tour 2 - phase 1 : Largage des bombes du Staaken et du Gotha depuis l'altitude 3
Le Staaken chevauche le pion DCA (dégât C 0)
Tir consécutif entre le Bristol (0 / 0) et la mitrailleuse d'aile et de fuselage droit du Staaken (4+1)
Le SE5a n'a pas de cible dans son arc de tir
Tir arrière du Bristol "nuit" sur le Gotha (3) qui échappe à la DCA.
Tour 2 - phase 2 : Destruction totale de la DCA droite par le Gotha (centre de la carte DCA recouvert par la carte bombe) et partielle de la DCA gauche par le Staaken (centre de la carte DCA non recouvert)
Tir entre le Se5a (0 / 0) et la mitrailleuse d'aile et de fuselage droit du Staaken (0).



Tour 3 - phase 1 : Le SE5a passe sous le Staaken
Tir entre le Bristol "nuit" (1) et le mitrailleur arrière du Gotha (0)
Tour 3 - phase 2 : Tir à longue portée entre le Bristol (2) et les mitrailleuses de fuselage et d'aile droite.



Tour 3 - phase 3 : Le Staaken largue son 2e chargement de bombes
Le Bristol passe sous le Staaken
Montée du SE5a à altitude 3.
Tour 4 - phase 1 : La carte bombes du Staaken recouvre une partie de la carte objectif : destruction partielle du pont
Tir à longue portée des mitrailleuses avant, d'aile et de fuselage gauches du Staaken sur le SE5a (2 / 0 / 0)
Le Bristol reste sous le Staaken
Le Gotha largue son 2e chargement de bombes
Tir entre le mitrailleur arrière du Gotha (1) par le tunnel de tir et le Bristol "nuit" à altitude inférieure (3 / enrayage / équipage blessé => pioche d'un pion membre d'équipage : n°2 donc mitrailleur arrière neutralisé).



Tour 4 - phases 2 : Tir consécutif à longue portée des mitrailleuses avant, d'aile gauche-droite et de fuselage gauche du Staaken (0) sur le SE5a (1+1 / 4+1 / 2 / 1+1 / feu / palonnier bloqué gauche et droite)
Le Bristol est toujours sous le Staaken
Destruction totale par les bombes du Gotha de la carte cible
Tir arrière du Gotha (enrayage) sur le Bristol "nuit".
Tour 4 - phase 3 : Tir consécutif à courte portée du SE5a sur le Staaken (1+1 / 3+1 / palonnier bloqué gauche)
Tir consécutif à longue portée des mitrailleuses d'aile gauche-droite (double enrayage) et de fuselage gauche du Staaken sur le SE5a (1+1 / 3+1 / 1+1)
Le Bristol est encore sous le Staaken.



Tour 5 - phase 1 : Destruction du SE5a avec 22 points de dégât pour une résistance de 16
Tir entre la mitrailleuse arrière du Bristol (1) et la mitrailleuse de fuselage gauche du Staaken (2 / palonnier bloqué gauche)
(pas de prise en compte par le Bristol des 2 cartes dégâts 0 sur la photo tirées par erreur car les mitrailleuses d'aile sont enrayées).
Tour 5 - phase 2 : Immelman du Bristol
Face à face du du Staaken et du Gotha à altitude 3 (un pion montée pour le Gotha, pas de risque de collision) qui effectuent une série de virages.



Tour 5 - phase 3 : Retour du Staaken et du Gotha en direction de leur point d'entrée
Tir arrière du Gotha sur le Bristol "nuit" (0).
Tour 6 - phase 1 : Descente du Gotha à l'altitude 2 et montée du Bristol "nuit" à l'altitude 3
Tir entre le Bristol à courte portée  (0 / 2 / 3 / moteur endommagé) et les 2 mitrailleuses d'aile et de fuselage gauche à longue portée du Staaken (0 / 2 / fumée).



Tour 6 - phase 2 : Tir consécutif entre le Bristol "nuit" à courte portée (1+1 / 2+1 / 1 / pilote blessé / fumée) et les mitrailleuses d'ailes et de fuselage droite du Staaken à longue portée (1+1 / 3+1 / équipage blessé => pioche du nombre d'équipage touché : 3 membres  => n°4-5-7 donc mitrailleurs de fuselage et d'aile droites neutralisés, un pilote blessé).
Montée du Bristol à altitude 3 et tir à courte portée sur le Staaken (1 / 2 / fumée / feu).
Tour 6 - phase 3 : Tir à courte portée entre le Bristol (2 / 3 / 0 / 2 / 0 / 2 / palonnier bloqué droite / feu) et les mitrailleuses d'ailes et de fuselage droite du Staaken (0 / 1+1 consécutif / enrayage)
Tir à longue portée du Gotha depuis l'altitude 2 sur le Bristol (0)
Tir à courte portée du Bristol "nuit" (enrayage) sur le Staaken (0 / 0).



Tour 7 - phase 1 : Retrait d'un pion flamme sur le Staaken (3) et le Bristol (0)
Tir à longue portée entre le mitrailleur arrière du Bristol (1+1 consécutif / 2) et la mitrailleuse d'aile et de fuselage gauche du Staaken (0)
Tir à longue portée de la mitrailleuse arrière gauche du Staaken (mitrailleuse d'aile droite déjà enrayée) sur le Bristol "nuit" (2 / palonnier bloqué gauche).
Tour 7 - phase 2 : Destruction des deux Bristol avec respectivement 14 et 17 points de dégât pour une résistance de 14
Les bombardiers s'alignent pour attaquer la DCA restante.



Tour 8 - phase 1 : Retrait d'un pion flamme du Staaken (2)
Visée de la DCA en direction du Gotha, en espérant que le retrait du dernier pion flamme soit suffisant pour détruire le Staaken.
Tour 8 - phase 2 : Largage du troisième et dernier chargement de bombe du Staaken depuis l'altitude 2
Le Gotha chevauche le pion DCA (dégât C 8 / fumée).



Tour 8 - phase 3 : Les bombes du Staaken tombe partiellement sur la batterie de DCA déjà endommagée par le précédent bombardement, qui subit en plus un tir (dégât 2) de la mitrailleuse avant du Gotha : la DCA est totalement détruite.
Tour 9 - phase 1 : Retrait du dernier pion flamme du Staaken (2) et destruction
Le Gotha repart vers ses lignes avec 14 points de dégâts (résistance 27).



Règles avancées mises en œuvre pour cette partie
(pages indiquées du livret WOG Règles et Accessoires WW1)
-  Interruption => avion prenant au moins un point de dégât perd les avantages de la visée (+1 point dégât) à la prochaine phase (page 19). Multimoteur non concerné par l'interruption (page 29) : A tous les tours.
- "Tunnel" de tir arrière du Gotha, permettant d'ignorer l'angle mort sur une cible à altitude inférieure (livret de la boite Spécial Pack Gotha G.V) : Tour 4 phases 1 et 2.
- Dégât sur équipage d'avion multimoteur (page 20) : Tour 6 phase 2 .
- Ligne de vue => appareil bloquant la ligne de vue et empêchant le tir entre 2 autres avions, lorsqu'ils sont tous les 3 à la même altitude quel que soit le nombre de pion montée. Exemple du tir arrière du Gotha à l'altitude 2 sur le Bristol à altitude 3, alors que le Staaken est aussi à l'altitude 3 (page 16) : Tour 6 phase 3
- Interdiction pour un monomoteur en feu d'effectuer des lignes droites (page 12) : Tour 7 phase 1.
- DCA - visée et portée (pages 32 à 34) : Tour 1 phase 3 + tour 2 phase 1 / tour 8 phases 1 et 2.
- Bombardement (pages 37 et 38) : Tour 2 phase 1 et 2 / tour 3 phase 3 + tour 4 phases 1 et 2 / tour 8 phases 1 et 2.

Calcul des points
Allemands : 21 points
(15 points pour trois bombardements réussis : 2 DCA et un bâtiment)
(6 points pour les 3 chasseurs anglais abattus)
Anglais : 15 points
(4 points : 1 point par tranche de 3 points de dégâts infligés au Gotha)
(11 points : 1 point par tranche de 3 points de dégâts infligés au Staaken)

Cumul Missions 1, 2, 3, 4 et 5
Allemands : 3 + 10 + 12 + 5 + 21 = 51 points
Anglais : 9 + 4 + 24 + 17 + 15 = 69 points
Victoire du camp anglais, avec 3 missions remportées contre 2 pour le camp allemand.

Bilan de la Campagne Turkenkreuz
Allemands : 7 bombardiers engagés (4 Gotha - 3 Staaken)
5 bombardiers abattus (2 Gotha - 3 Staaken), soit 70% de pertes
7 bombardements réussis (avec destruction totale).
Anglais : 13 appareils engagés (8 monoplaces, 5 biplaces)
5 appareils abattus (3 monoplaces, 2 biplaces), soit 38% de pertes.

Comme dans la véritable campagne historique de 1917-1918, les allemands ont subi un taux élevé de pertes, à la différence qu'aucun Staaken n'avait été détruit au-dessus du sol anglais, mais lors des atterrissages de nuit au retour de mission.

_________________
Like a Star @ heavenLike a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Grumph
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 409
Age : 52
Localisation : Sud Mayenne
Date d'inscription : 02/07/2013

MessageSujet: Re: [campagne WW1] Opération TURKENKREUZ (bombardement Angleterre 1917-18)   Lun 21 Nov 2016 - 16:13

Je viens de terminer la lecture des cinq scénarios de cette campagne épique.

Bravo à Verole pour ce bel enchaînement de missions sur Londres. Il en résulte une très chouette
campagne immersive et efficace (comme toujours pour tes campagnes historiques).

Monse, tes comptes-rendus sont toujours un régal, même de mieux en mieux. Les photos toujours superbes sont une illustration idéale pour bien suivre l'action.
Le contexte, le déroulement, les règles utilisées, calcul des points, cumul entre les missions et même débriefing de fin de campagne, tout y est. Toujours aussi pointu Monse !
J'ai beaucoup aimé la liste des règles utilisées ainsi que le parallèle fait entre le résultat de cette campagne et les chiffres historiques... pas si éloignés au final.

Il apparaît que les géants Staaken ne sont pas si invulnérables qu'ils semblent l'être. Les règles utilisées finissent par en faire oublier d'autres, feu et ligne droite pour les mono-moteur et le tunnel du Gotha... mais bon pour ce dernier c'est vraiment une particularité. Il me semble également qu'on s'était posé la question sur une trappe (pour mitrailleuses) sous certains Staaken).
Une autre interrogation également, les missions de bombardement sur Londres s'effectuaient de nuit... Il devait y avoir une influence sur la visibilité (portée moindre en terme de jeu) pour les avions ainsi qu'une réactivité moindre pour la dca (avec des projecteurs pour encadrer la cible). Par contre, en terme de jeu, ça risque d'être difficile à mettre en place et à équilibrer...

Comme grand fan de bombardiers, j'ai adoré la lecture des ces missions. Un grand merci à tous les deux !
cheers applause
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
verole
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 289
Age : 51
Localisation : Ath Belgique (50 KM de Lille)
Date d'inscription : 28/11/2014

MessageSujet: Re: [campagne WW1] Opération TURKENKREUZ (bombardement Angleterre 1917-18)   Lun 21 Nov 2016 - 17:48

Que dire de plus que Grumph !!!!! ha si merci pour tes fleurs !!! Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed

Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing

Sérieusement Monse, un VRAI REGAL !!!!! MERCI POUR TOUS TES CR !!!! applause applause applause applause applause applause
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
IL-4
Caporal


Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 26/09/2016

MessageSujet: Re: [campagne WW1] Opération TURKENKREUZ (bombardement Angleterre 1917-18)   Mar 22 Nov 2016 - 13:19

Joli effectivement.

Ce qui me surprends le plus c'est le nombre de bombardiers abattus que ce soit sur le terrain ou sur le tapis. Au vu des caractéristiques j'aurai pensé à beaucoup moins au final.

Comme quoi les impressions. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tiopepe
Sergent Chef
Sergent Chef
avatar

Nombre de messages : 322
Age : 66
Localisation : Gennevilliers ou Valencia
Date d'inscription : 16/02/2014

MessageSujet: Re: [campagne WW1] Opération TURKENKREUZ (bombardement Angleterre 1917-18)   Mar 22 Nov 2016 - 18:24

Bonsoir,
Super compte-rendu, comme toujours.
Merci pour ce grand reportage, l'ambiance est bien rendue, bravo
petite question : 9 tours en combien d'heures (s'il n'y avait les photos pour le CR) ?

Merci monse pour ces moments de lecture et verole pour les scénarios.
Bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sir_erickson
Général
Général
avatar

Nombre de messages : 2157
Age : 43
Localisation : Brumath (67)
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: [campagne WW1] Opération TURKENKREUZ (bombardement Angleterre 1917-18)   Mer 23 Nov 2016 - 8:57

Magnifique compte-rendu !

Concernant vos réflexions sur la soi disant "vulnérabilité" des Staaken, je pense qu'il faut prendre en considération la nature du scénario et le mode solo.
Ces 2 éléments font que les avions n'auront rien fait pour s'éviter. De fait, en très peu de tours, tous les avions ont pris un max de dégâts.
Dans une partie traditionnelle, quand chaque joueur n'a qu'un avion à manipuler et voire même qu'un pilote à préserver (dans une campagne), il est fort à parier que l'approche pour attaquer un zeppelin Staaken sera différente. Même s'il est l'unique cible à pourchasser...Neutral
Changer d'altitude est aussi un bon moyen de retarder l'échéance définitive. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
monse
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2187
Age : 46
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: [campagne WW1] Opération TURKENKREUZ (bombardement Angleterre 1917-18)   Mer 7 Déc 2016 - 23:37

tiopepe a écrit:

petite question : 9 tours en combien d'heures ?
(s'il n'y avait les photos pour le CR).

Entre 2 et 3 heures, si la mémoire ne fait pas défaut.
Rien d'étonnant avec 3 chasseurs et 2 bombardiers à programmer, les collisions à éviter, les largages de bombes à planifier, les tirs à résoudre, les règles à vérifier ...
Ca fait beaucoup pour un seul joueur !

sir_erickson a écrit:

Dans une partie traditionnelle, quand chaque joueur n'a qu'un avion à manipuler, il est fort à parier que l'approche pour attaquer un zeppelin Staaken sera différente. Même s'il est l'unique cible à pourchasser...  
Changer d'altitude est aussi un bon moyen de retarder l'échéance définitive.

La crainte de s'éloigner du bombardier qui avance quand même à une vitesse assez rapide, oblige à rester au contact, si on ne veut pas le laisser s'échapper et ne revenir sur lui qu'au bout de plusieurs tours (mésaventure rencontrée par le Strutter lors de la mission 3 après une manoeuvre d'Immelman). Les chasseurs rapides Spad XIII et RAF SE5a n'auront pas cette difficulté pour rattraper leur cible.
L'idéal est de commencer l'attaque à l'altitude immédiatement supérieure à celle du bombardier pour bénéficier d'un bonus de tir majoré +1.
Dans les 5 missions, les chasseurs anglais ont toujours affronté l'adversaire à l'altitude inférieure, pour bien souligner l'effet de surprise des raids de bombardiers.
Un autre atout majeur contre un bombardier : la règle optionnelle de la mitrailleuse fixée sur l'aile supérieure (Nieuport 11, Sopwith 1 1/2 Strutter version Comic 78 squadron) permet de tirer même en étant sous la base du bombardier sans riposte de la part des mitrailleurs tant que les bases se chevauchent.
Pas réussi à la mettre en œuvre dans les missions 3 et 4, le Strutter Comic ne s'étant jamais retrouvé sous le bombardier.

_________________
Like a Star @ heavenLike a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Le Vieux Gone
Sergent Chef
Sergent Chef
avatar

Nombre de messages : 339
Age : 55
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 12/12/2013

MessageSujet: Re: [campagne WW1] Opération TURKENKREUZ (bombardement Angleterre 1917-18)   Dim 18 Déc 2016 - 11:21

J'ai enfin pris le temps de lire et relire les comptes-rendus de la campagne Turkenkreuz et c'est génial: les commentaires, les photos, les détails historiques: tout y est! Merci. yellow plane

Bravo Verole pour cette campagne et bravo Monse pour tes C.R. 
Grumph a tout dit dans son message et merci à lui car je n'ai plus rien à rajouter si ce n'est vous dire le plaisir que j'ai à vous lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [campagne WW1] Opération TURKENKREUZ (bombardement Angleterre 1917-18)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[campagne WW1] Opération TURKENKREUZ (bombardement Angleterre 1917-18)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CIRQUE VOLANT :: WINGS OF GLORY : LE JEU :: Règles et scénarios :: Scénarios et comptes-rendus de parties-
Sauter vers: