LE CIRQUE VOLANT A 10 ANS !!!

Forum francophone du jeu Wings of Glory / Wings of War
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [Scénar WW1] Campagne : LA GUERRE VUE DU CIEL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Azor
Caporal
avatar

Nombre de messages : 54
Age : 38
Localisation : Paris05
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: [Scénar WW1] Campagne : LA GUERRE VUE DU CIEL   Jeu 2 Avr 2009 - 4:28

LA GUERRE VUE DU CIEL

Cette campagne présente une suite de 8 scénarios suivis d’une super bataille (ça finit toujours comme ça dans les histoires). Tout commence début 1917 et s’étale jusqu’à la fin de la guerre. Il est conseillé pour la jouer de disposer d’au moins quatre joueur. Étant basée sur une version avec figurines, le choix des appareils peut sembler restreint, d’autant plus que leurs dates d’apparitions et disparitions sont plus ou moins respectées à quelques jours près.

- Avant chaque scénario, jouer un duel selon les règles du livre (si il y a des équipes de joueurs, seul le duel des chefs désignés par les équipes sera pris en compte pour la campagne, les autres joueurs peuvent toutefois collecter de l’expérience avec leur pilote en jouant en même temps).

- Après chaque scénario, on doit obligatoirement jouer sa séquelle (avec parfois obligatoirement les pilotes survivants )s’il en a une.

- Les règles d’expérience des pilotes, de Pose en catastrophe des As, de petits nuages et de prestige sont recommandées mais pas obligatoires.


Taille du terrain de jeu 100x100cm  est un bon minimum.


Changer les avions :

Il est possible de substituer des avions à ceux recommandés mais toutefois je conseille d’éviter les fokkers D.VII et les Sopwith Snipe là où ils ne sont pas prévu, de même que pour les biplaces, qu’il vaut mieux remplacer par d’autres biplaces.  Par ailleurs, si vous jouez sans figurines, il vous est possible de rajouter quelques modèles d’avions, et si vous avez la patience, refaites toutes les « teams » pour tous les scénarios avec l’ensemble des cartes existantes et en corrélation avec l’histoire et postez le tout à la suite.


Règle de prestige :

Les points de prestige sont gagnés par chaque camp de la façon suivante : +2 par avion ennemi abattu, +1 par avion ennemi mis en fuite, +5 par victoire emportée dans un scénario, +3 par victoire emportée dans une séquelle, +1 par victoire emportée dans une partie intermédiaire, +2 par As acquis, +2 par As en vie à la fin de la campagne, +1 par As ennemi tué. –5 par As disposant de « balles incendiaires »  -2 pour chaque avion abattu alors qu’il était en flammes. –3 par avion quittant la table de jeu sauf si le scénario le requiert de façon explicite.

Qui gagne :

Une guerre de cette importance ne se gagne pas sur un seul plan. Il y a donc plusieurs catégories :

- Victoire du puriste wargamer : Total des points de victoire
- Victoire de la campagne : Différence du nombre de victoires obtenues en remplissant l’objectif (compter coefficient 5 pour les scénarios, 3 pour les séquelles et 1 pour les duels)
- Victoire de prestige : Différence du total du prestige
- Victoire du coût : Différence du nombre total d’avions ennemis abattus.

Si un camp remporte les 4 catégories, il est le digne vainqueur.
Si l’on a un match nul 2-2, le camp remportant la catégorie Victoire de la Campagne est vainqueur pour avoir accompli ses missions.
Enfin, si l’un des camps venait à ne remporter que la catégorie prestige, la campagne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azor
Caporal
avatar

Nombre de messages : 54
Age : 38
Localisation : Paris05
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Scénar WW1] Campagne : LA GUERRE VUE DU CIEL   Jeu 2 Avr 2009 - 4:32

Des Plombages pour le Baron

Date et lieu : 20 Février 1917, quelque part dans la somme, 48h avant le début du repli allemand vers la ligne Hindenburg (Terrain allié)

L’excuse :

Les renseignements allemands ont indiqué qu’un nouvel avion anglais biplace était en cours de livraison… le groupe d’assaut du Baron Noir est envoyé les saluer chaleureusement. La cible est un aérodrome non loin de la ligne de front et l’objectif est d’endommager les nouveaux appareils au maximum pour porter un coup au moral des aviateurs adverses qui attendaient impatiemment ce nouveau soutien.
Mais heureusement, alors que le groupe allemand approche par un matin clair malgré le froid glacial, le Lieutenant Albin « Dentiste » Lefort qui patrouille dans le secteur, repère les intrus et, n’écoutant que son courage, les suit à distance en attendant le moment opportun et priant pour obtenir de l’aide. Comprenant soudainement le but de la manœuvre, mais un peu tard, il n’aura bientôt pas d’autre choix que se jeter vaillamment dans la mêlée.
A la base, deux jeunes pilotes anglais se précipitent pour démarrer l’un des nouveaux appareils et tenter de défendre le secteur le temps que le reste des pilotes n’arrive.



Forces en présence :

- Allemagne : 3 Albatros D.III dont un piloté par le Baron Noir

- Entente : un Nieuport piloté par le « dentiste » et un DH4

Objectif :

- L’Allemagne doit détruire le DH4 ainsi que deux objectifs au sol. C’est un match nul si le DH4 en jeu est détruit mais pas les 2 objectifs, ou si les objectifs sont détruits mais le DH4 est encore sur la table. Elle perd si le DH4 et au moins un des objectifs au sol restent sur la table à la fin.


Règles :

- Terrain : Côté allié, placer parallèlement au bord de table à une règle de distance, une piste d’atterrissage. Devant et derrière sont placés deux canons A tournés vers le camp opposé. Deux cartes d’objectifs représentant deux DH4 sont placées n’importe où, côte à côte, au bord de la piste par le défenseur.

- Déploiement : Les avions allemands se déploient les premiers jusqu’à 1.5 réglette d’un coin opposé au camp britannique à une altitude de 2. Le Nieuport se déploie à ½ réglette de l’autre coin à une altitude de 3. Le DH4 se déploie au sol à côté des deux objectifs de façon à devoir faire un virage, tout droit et décrochage dans le 1er tour.

- Le Baron Noir : Surnommé comme cela du fait qu’il rentre de chaque bataille couvert de suie. Ce n’est pas un pilote exceptionnel mais plutôt un homme chanceux : à chaque fois que les dégâts indiquent « explosion », « dégâts moteur » ou « feu », le baron peut tirer une carte de dommage B supplémentaire (dont il ignore tout symbole) et remplacer l’effet du dommage par une simple « fumée ».

- Le « Dentiste » : Il s’agit d’un pilote fourbe qui vise l’occupant de l’avion ennemi en attendant le coup de chance. Il finit donc régulièrement par en mettre une dans la mâchoire de son adversaire. Traiter tout « dégât pilote » qu’il inflige comme si c’était le deuxième subi par la victime.

- Points de victoire : +2/appareil ennemi abattu, –1/appareil perdu, +1/avion ennemi fuyant, –1/avion ayant fui. Allemands seulement : +1/objectif détruit, +1 si les trois sont détruits, -1 si aucun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azor
Caporal
avatar

Nombre de messages : 54
Age : 38
Localisation : Paris05
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Scénar WW1] Campagne : LA GUERRE VUE DU CIEL   Jeu 2 Avr 2009 - 4:35

Laisse Béton

Date et lieu : Chemin des dames, 21 Avril 1917, moins d’une semaine après le lancement de l’offensive Nivelle.(Terrain allemand)

L’excuse :

Les alliés préparent un assaut massif au sol mais l’appui aérien sera difficile sans la destruction préalable des installations de défense adverse. Dès l’aube qui précède l’assaut de 15h (soleil en face pour l’ennemi), un RAF RE8 est chargé de tout ce qu’il peut prendre comme obus à lâcher sur les défenses anti-aériennes, et est envoyé avec une escorte de la chasse française.
Du côté allemand, trois avions viennent renforcer la défense de la zone lorsqu’ils voient les éclats de la D.C.A.au dessus de leurs lignes. Quand ils constatent que les canons sont la cibles, ils prennent conscience de la gravité de la situation et attaquent sans attendre de renforts.


Forces en présence

- Entente : un RAF RE8+ 2 Nieuport

- Allemagne : 3 Albatros D.III

Objectif :

- Les forces de l’Entente doivent bombarder 2 canons anti-aériens. En détruire un seul garantit le nul, et si aucun n’est détruit le joueur de l’Allemagne remporte la partie.

Règles :

- Terrain : Côté allemand, on place à une réglette du bord les deux canons A, chacun à une réglette l’un de l’autre, le plus centrés possible. A une demi réglette devant eux, on dispose deux tranchées.

- Déploiement : Chaque joueur dispose ses forces à une réglette maximum de son bord de table. Tout le monde est à altitude 4.

- Points de victoire : +2/appareil ennemi abattu, –1/appareil perdu, +1/avion ennemi fuyant, –1/avion ayant fui. +1 pour l’Entente si les deux objectifs sont détruits, +1 pour l’Allemagne si ils sont tout deux préservés.

- Spécial : Bombes pour l’observateur du RAF RE8. Attaques en piqué possibles sur les canons.



Séquelle :

Jouer sur le même terrain avec les canons en l’état 2 Albatros Vs 2 Nieuport pour une mission « Balles dans la Boue ». Les pilotes survivants de la matinée doivent participer. La table est divisée équitablement entre terrain allié et terrain allemand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azor
Caporal
avatar

Nombre de messages : 54
Age : 38
Localisation : Paris05
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Scénar WW1] Campagne : LA GUERRE VUE DU CIEL   Jeu 2 Avr 2009 - 4:41

Frappe dans les Parties

Date et lieu : 15 Juin 1917 pendant le repli allemand suivant la bataille de Messines. (Terrain allemand)

L’excuse :

Sur la ligne de front, les tranchées allemandes souffrent et peuvent de moins en moins se défendre par manque de munitions. Un convoi exceptionnel vient d’être envoyé, plus de 2 semaines après la demande. S’il devait ne pas arriver aujourd’hui, le repli pendant la nuit serait la seule solution. Pour l’escorte à l’approche du terrain contrôlé par l’ennemi, trois appareils ont été mobilisés pour patrouiller autour. Bientôt, les Albatros plus élevés signalent une présence dans le secteur.
Un groupe de combat français, en transit entre deux bases près du front, remarque sur une route un convoi allemand et entreprend de le détruire, remarquant tardivement la présence des défenses ennemies.


Forces en présence :

- Entente : 2 SPAD XIII + 2 Nieuport 17

- Allemagne: 2 Albatros D.V et un Fokker Dr1.

Objectif :

- Destruction du convoi et survie d’un appareil pour rapporter l’exploit afin d’en profiter. C’est un match nul en cas de destruction du convoi sans survivant Si le convoi sort de la table ne serait-ce que partiellement, l’Allemagne gagne.

Règles :

- Terrain : On dispose 3 cartes objectif dans un coin de la table. Elles avancent à chaque début de tour de la longueur de deux « tout droit » du deck de mouvement B et la dernière peut effectuer des tirs d’infanterie avec l’angle d’un canon vers l’arrière. Elles sont détruites au bout de 5 dégâts et constituent des cibles distinctes même si elles se touchent.

- Déploiement : les Nieuport et les SPAD se déploient en premier dans l’un des deux coins adjacents à leur cible2 Les Albatros montent dans les nuages à une altitude de 4, mais leurs emplacements et directions de départ noté par leurs cartes au centre de la table. Le Fokker commence à altitude 2, à une réglette devant le convoi.

- Points de victoire : +2/appareil ennemi abattu, –1/appareil perdu, +1/avion ennemi fuyant, –1/avion ayant fui. +1 pour les alliés par carte du convoi détruite.

- Spécial : Couverture nuageuse à altitude 4.


Séquelle :

Affrontement en 2 Vs 2 type « Patrouilles à l’Aube » avec les pilotes survivants. Un SPAD XIII, un Nieuport, un Fokker Dr1 et un Albatros D.V vont s’affronter.
Si l’entente a rempli l’objectif précédent, le secteur est repris au sol et la bataille se déroule en terre amie pour eux. En cas de nul, le terrain est neutre, si les allemands ont sauvé leur convoi, le terrain est leur. (ceci ne concerne que la règle optionnelle pour la survie des As)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azor
Caporal
avatar

Nombre de messages : 54
Age : 38
Localisation : Paris05
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Scénar WW1] Campagne : LA GUERRE VUE DU CIEL   Jeu 2 Avr 2009 - 4:44

Safari Photo

Lieu et date :
15 Septembre 1917, 5 jours avant une offensive alliée, les allemands tentent de garder Passchendaele (terrain allié)

L’excuse :

Le QG allié du secteur a été localisé dans un périmètre regroupant 3 lieux suspects, deux fermes et un petit village dont le clocher est encore intact. Profitant d’un assaut des alliés mobilisant leurs avions sur un flanc de la ligne de front, un LFG Roland avec à son bord un photographe, part à l’aube suivi de deux Albatros. Le temps est clair et idéal… pour être détectés par l’infanterie qui ne se laisse pas tromper par la forme ailes des Albatros, même très hauts. Le commandement est prévenu et la réaction est immédiate mais peu de pilotes sont disponibles à la base. Un seul anglais peut répondre rapidement à l’appel et bien heureusement il croise en chemin un Nieuport en retard pour la bataille et lui fait signe de se détourner pour le suivre. Rapidement ils sont en vue du groupe adverse et comprennent le but de l’opération ainsi que la nécessité d’abattre le LFG Rolland.


Forces en présence :


- Entente : Un Camel + un Nieuport

- Allemagne : Un LFG Roland + 2 albatros D.V

Objectif :

- L’observateur du LFG Roland doit Photographier 3 points au sol et repartir vivant par sa zone d’entrée. Pour les allemands, défaite si aucun n’est photographié, nul pour un ou deux, et victoire pour trois.

Règles :

- Terrain : Trois objectifs sont posés en triangle équilatéral de 50cm de côté.

- Déploiement : Tout le monde commence à une altitude de 4. Les avions sont placés alignés sur leur bord de table.

- Points de victoire : +2/appareil ennemi abattu, –1/appareil perdu, +1/avion ennemi fuyant, –1/avion ayant fui. Pour les allemands +1 par objectif photographié, si le Roland survit.

- Spécial : altitude 2 minimum pour éviter les tirs de l’infanterie qui peut être n’importe où au sol pour les alliés. Le Roland nécessite un tour de mouvement complet sans photo entre deux pour recharger l’appareil photo et n’a d’autre choix que de les prendre à l’altitude 2. Pas de points de prestige pour la fuite du Roland s’il a pris au moins une photo.


Séquelle :

Bombardement des cibles restant par 2 Nieuport ; les défenses sont composées de un Fokker Dr1 et un Albatros D.V.
Suivant le nombre de photos prises au scénario précédent le résultat change : une photo = Pas assez d’informations, deux photo = un zone éliminée des cibles, trois photos = QG localisé, aucune signifie qu’un canon anti-aérien B peut être ajouté en défense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azor
Caporal
avatar

Nombre de messages : 54
Age : 38
Localisation : Paris05
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Scénar WW1] Campagne : LA GUERRE VUE DU CIEL   Jeu 2 Avr 2009 - 4:46

Arrêt au Stand

Date et lieu :
10 Janvier 1918 Aérodrome allié non loin du front. (terrain allié)

L’excuse :


Le commandement vient d’apprendre qu’une partie de leurs lignes subissait une grosse pression aérienne. Un LFG Roland est envoyé faire le ménage mais deux braves pilotes de Fokker insistent pour l’escorter, malgré le manque de ressources. Malheureusement, les problèmes actuels de communication de leur armée ont trop ralenti l’information et ils ne peuvent que constater le carnage depuis le ciel. Ils décident alors d’engager une poursuite après deux Camel restés à la traîne. Impossible pour eux de ne pas tenter de faire payer ce massacre aux Alliés.
Les deux pilotes anglais ont vidé leur stock de munitions et subi des dommages en balançant matériellement leurs « 14 salves de Wilson ». Ils se précipitent donc vers leur base mais l’un est temporairement ralenti par une avarie et tout semble perdu face aux poursuivants, lorsqu’un SPAD XIII surgit de nulle part pour leur venir en aide. Avec un peu de chance, ils auront le temps de se poser pour recharger…


Forces en présence

- Entente : 2 Camel endommagés et à court de munitions + un SPAD XIII

- Allemagne : Un Albatros D.V et un Fokker Dr1 + un LFG Roland

Objectif :

- L’escadrille allemande doit tuer deux des héros du jour pour l’honneur et la vengeance. Les forces de l’Entente perdent si leurs avions n’ont pas rechargé leurs mitrailleuses avant d’être détruits (signifiant une combativité mauvaise). Si les deux Camel sont détruits après avoir rechargé, l’Allemagne n’obtient qu’un nul, et perd si à ce moment elle se retrouve avec un seul avion.


Règles :


- Terrain : Placer une piste d’atterrissage d’une réglette et demi de long, parallèlement à un côté à une réglette de distance de celui-ci. Ensuite, mettre un canon à chaque extrémité, tournés vers le côté de la table opposé.

- Déploiement : Les deux Camel entrent par un des coins opposés au côté de la piste, à altitude 3. Les allemands se déploient dans l’autre coin, à une altitude de 4 pour le LFG Roland et 3 pour les autres. Le SPAD XIII entre par le milieu d’un des deux côtés adjacents du coin allemand au second tour (il fait son choix dès le déploiement et place un virage face caché à droite ou à gauche indiquant sa zone d’arrivée)

- Points de victoire :+2/appareil ennemi abattu, –1/appareil perdu, +1/avion ennemi fuyant, –1/avion ayant fui.

- Spécial :Les Camel n’ont pas assez de carburant pour fuir. Pas assez de munitions pour faire feu plus de 4 fois et ont à eux deux subi 5 cartes de dommages qu’ils se répartissent selon leur désir mais en gardent autant (Ils en tirent 6 et en jettent une, et ignorent les dommages spéciaux). S’ils se posent et passent dépensent un mouvement au sol à ne rien faire, ils rechargent leurs mitrailleuses. Un Camel quittant la table est compté comme détruit.


Séquelle :

La suite s’enchaîne directement puisqu’au moment de déterminer la victoire, le perdant reçoit un avion monoplace en renfort (en cas de nul, chacun en reçoit un). Côté allemand un Fokker Dr1 (arrive par le côté opposé à l’aérodrome) et côté Entente un Camel (arrive par le côté de l’aérodrome). La bataille continue donc. Fuit qui veut. Points de victoires recomptés comme s’il s’agissait d’une nouvelle bataille sur le même système.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azor
Caporal
avatar

Nombre de messages : 54
Age : 38
Localisation : Paris05
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Scénar WW1] Campagne : LA GUERRE VUE DU CIEL   Jeu 2 Avr 2009 - 4:48

Le Marriage de mon meilleur Allié

Date et lieu :
21 avril 18, Picardie, fin de l’offensive allemande. (terrain allié)

L’excuse :

Un jeune lieutenant français va se marier et obtient sa permission tardivement. Pour qu’il arrive à l’heure, un ami passe le chercher avec un DH4 obtenu d’une manière louche. L’idiot n’ayant pas étudié les cartes récentes survole par erreur un aérodrome allemand juste derrière les lignes, d’où décollent avec une réactivité déconcertante un trio d’avions ne lui voulant guère du bien.
Le chef d’escadrille allemand se lance à pleine vitesse sur sa proie, mais son avance considérable rend l’opération longue. Rapidement la situation devient à la fois simple et inquiétante : le DH4 semble descendre et devoir se poser, mais par ailleurs un SPAD XIII dans le secteur est une vision qui, bien que commune, reste un motif d’angoisse de mort.



Forces en présence

- Allemagne : 2 FokkerDr + un Fokker D.VII

- Entente : un SPAD XIII + un DH4

Objectif :

- Les allemands doivent abattre le DH4 avec le marié à bord pour gagner. Le DH4 doit quitter la table avec sont passager à moins d’une réglette de distance de son coin d’arrivée. Si il sort ailleurs ou s’écrase avant d’avoir son passager, c’est le match nul.

Règles :

- Terrain : Placer une piste d’atterrissage d’une réglette et demi de long, parallèlement à un côté à une réglette de distance de celui-ci. Placer un canon à une demi réglette en retrait de la piste et deux tranchées à la même distance devant.

- Déploiement : Le DH4 entre par un des coins opposés au côté de la piste, à altitude 3. Les allemands se déploient dans l’autre coin, à une altitude de 3. Le SPAD XIII arrive par le côté de l’aérodrome à altitude 4.

- Points de victoire :+2/appareil ennemi abattu, –1/appareil perdu, +1/avion ennemi fuyant, –1/avion ayant fui. Pour les allemands +1 si le marié manque le mariage, +2 s’il meurt.

- Spécial :Le marié n’a pas droit à l’atterrissage forcé mais peut avoir une compétence d’As à choisir entre sniper, visée parfaite et tir rapide (le joueur l’annonce quand il monte dans le DH4). La deuxième mitrailleuse du DH4 n’entre en fonction qu’à partir de ce moment là (traiter comme enrayée en attendant). Pas de points de prestige pour la fuite du DH4 si le marié est à bord et en vie.


Séquelle :


Affrontement en terrain neutre sur le chemin du retour 2Fokkers Dr1Vs un SPAD XIII si allemagne a tué le marié, ajouter le DH 4 en cas de nul, plus le marié avec sa capacité d’As toujours active si victoire alliée au match précédent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azor
Caporal
avatar

Nombre de messages : 54
Age : 38
Localisation : Paris05
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Scénar WW1] Campagne : LA GUERRE VUE DU CIEL   Jeu 2 Avr 2009 - 4:52

Baron vole

Date et lieu
:13 août 1918 en fin de matinée, jour du dernier vol du Baron « Rouge et jaune sans petits pois » (terrain allemand)

L’excuse :

Un fourbe capitaine américain a entendu dire que la veille, était retourné au combat, Lothar Von Richtofen et qu’il avait abattu un DH9. Sachant qu’il se remontrerait aujourd’hui le Capitaine Kindley du 148ème US Aero Squadron, a demandé à ce qu’on lui adjoigne un équipier afin de partir se mettre en chasse du digne frère du Baron Rouge. La rencontre à lieux vers 13h40 au dessus des lignes allemandes. Comme prévu le reste du groupe de combat occupe celui de Richtofen, et une fois celui-ci isolé, l’attaque sérieuse commence.
L’histoire dit que Kindley a abattu Richtofen qui aurait survécu… serait il possible qu’elle mente ?


Forces en présence


- Allemagne : un Fokker D.VII

- Entente : 2 Camel

Objectif :

- Les anglais tentent d’abattre le Fokker mais Richtofen peut tenter de tuer son assassin pour décourager ce genre d’action chez l’ennemi. Si Kindley meurt, l’Allemagne gagne, si l’autre Camel est abattu, c’est un match nul, et si Richtofen est le seul tué, le joueur de l’Entente gagne.

Règles :

- Déploiement : Les deux Camel se déploient sur un bord de table. Le Fokker D.VII est déployé « dos » à eux à une distance de 2 réglettes et demi. Il est recommandé de placer un ou deux nuages bas sur la carte (cf règles des petits nuages).

- Spécial : Toute fuite est comptabilisée comme la destruction de l’appareil. Aucun autre As ne peut prendre part à la bataille.

- Richtofen : Pilote fou furieux d’après son grand nombre de crashs il dispose des compétences « pilote acrobatique » et « casse-cou ». De plus « Sniper » vient s’ajouter à cela pour représenter son impressionnant tableau de chasse.

- Kindley : Le fourbe et lâche (dans ce scénario sans parti pris =P) a emmené avec lui une provision de « balles incendiaires » histoire de se faciliter la tâche.

- Les règles pour sauver les As peuvent être employées pour voir si Richtofen s’en sort effectivement et reste indisponible pour le temps restant de la guerre. Sinon, elles sont inutiles pour cette partie.

- Points de victoire : :+2/appareil ennemi abattu, –1/appareil perdu, +1/As pour le premier qui abat un As.


NB : Les deux pilotes ne sont pas à leur véritable niveau car trop de compétences aurait nuit.


Dernière édition par Azor le Jeu 2 Avr 2009 - 5:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azor
Caporal
avatar

Nombre de messages : 54
Age : 38
Localisation : Paris05
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Scénar WW1] Campagne : LA GUERRE VUE DU CIEL   Jeu 2 Avr 2009 - 4:54

Octobre Rouge (sang) :

Date et lieu :
8 octobre 10h00 près de Cambrai. (Terrain allemand)

L’excuse :

L’offensive des 100 jours a commencé et les forces de l’Entente progressent. La résistance attendue est faible mais l’aviation allemande pourrait changer la donne. Une force importante est donc envoyée en reconnaissance pour clouer au sol tout ce qui vole. De l’autre côté, les aviateurs jurent malgré l’avance ennemie de ne pas se démoraliser comme l’infanterie et sont persuadés d’avoir un rôle à jouer. Ils peuvent encore harceler la chasse ennemie et par de petites frappes, réduire son efficacité.
Les deux groupes de combats prêts à en découdre, se retrouvent derrière les lignes allemandes un peu au delà de Cambrai, sur le point de tomber.



Forces en présence :

- Entente : 2 Camel et 2 Snipe

- Allemagne : un Ufag et 2 FokkerD.VII


Objectif :


- Contrôle total par les alliés, détruire trois appareils ennemis dont les deux Snipe pour les allemands.

Règles :


- Terrain : Le combat se déroule entre altitudes 5 et 10.

- Déploiement : Chaque joueur choisit secrètement les altitudes de ses appareils puis ils se déploient face à face.

- Spécial : Toute fuite est comptabilisée comme la destruction de l’appareil.

- Points de victoire : +2/appareil ennemi abattu, –1/appareil perdu, +1/appareil sur table à la fin


Séquelle :

Jouer « des ailes dans la boue » sans canon anti-aérien et à un contre un. Attaque de tranchées par le vainqueur dans l’après midi. 1 FokkerD.VII Vs 1 Snipe. Réemployer les pilotes survivants et non-blessés.


Dernière édition par Azor le Jeu 2 Avr 2009 - 5:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azor
Caporal
avatar

Nombre de messages : 54
Age : 38
Localisation : Paris05
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Scénar WW1] Campagne : LA GUERRE VUE DU CIEL   Jeu 2 Avr 2009 - 4:59

Royal Rumble


L’excuse :

Quelle que soit l’histoire, si elle est épique, elle a droit à sa bataille finale. Une énorme bataille a lieu au sol et les deux camps lancent tout ce qu’il peuvent comme avions sur le front.


Spécial :

Le scénario se déroule en deux parties. La première se situe à haute altitude entre pilotes, alors que la seconde se déroulera au plus près du champ de bataille. Bien entendu, les As qui participent à la première ne peuvent commencer sur la table lors de la seconde.



Première bataille :
(Aucun As ne peut être sauvé en se posant en catastrophe)

Forces en présence :

- Entente : 2 SPAD XIII + 2 Snipe + AIRCO DH4 + 2 Camel

- Allemagne : 3 Fokker D.VII + 1 Ufag + 3 Albatros D.V

Objectif :

- Contrôle de l’espace Aérien. Le camp vainqueur est celui à qui il reste des avions.

Règles :

- Terrain : Le combat se déroule sous une couverture nuageuse à une altitude de 9 et personne ne peut descendre en dessous de 5. Un terrain de jeu de 150x150cm peut être un plus.

- Déploiement : Les joueurs choisissent chacun en secret leur altitude de 6 à 8 et déploient leurs avions face à face.

- Spécial : Au bout de deux avions ennemis abattus, il est possible pour le joueur d’en faire passer un des siens sous le niveau 5. Il devra de là descendre dès le premier mouvement de son tour suivant et sera mis de côté avec ses dégâts. (il intervient à la partie suivante). Il est obligatoire d’abattre deux adversaires entre chaque descente de ce type ; il est donc inutile d’économiser les victoires successives au delà de deux. Pas de points de prestige pour la fuite d’avions par ce biais.

- Points de Victoire : :+3/appareil ennemi abattu, –1/appareil perdu, +2/avion ennemi fuyant, –1/avion ayant fuit, +3 pour la descente d’un biplace au niveau de la bataille en dessous, +1 pour tout autre appareil, +2/ As ennemi abattu.


Seconde bataille
(Terrain 50% pour chaque camp)

Forces en présence :

- Idem que la précédente sans les biplaces.

Objectif :

- Maîtrise totale de la table de jeu, au sol comme dans les airs.

Règles :

- Terrain : Le combat se déroule à une altitude de 0 à 4. Un terrain de jeu de 150x150cm peut être un plus. Chaque joueur déploie sur sa moitié de table 3 tranchées et 1 canon anti-aérien. Chaque carte au sol est détruite au bout de cinq points de dommages.

- Déploiement : Les joueurs choisissent chacun en secret leur altitude de 2 ou 3 et déploient leurs avions face à face.

- Spécial : A altitude 4, les avions risquent de se faire tirer dessus par ceux de haute altitude. A chaque tour commencé à cette altitude, l’avion concerné choisit et annonce s’il préfère prendre des dégâts spéciaux ou des points de dommage, puis il tire une carte B ; On applique le type de dégâts que le pilote a choisi d’accepter et on ignore le reste.

- Renforts : Les avion sortis par le niveau 4 lors de la première bataille peuvent entrer dans leur ordre de sortie, un par tour, à partir du tour 6. Au début du tour 5, juste avant de jouer la phase 1, le joueur qui doit recevoir un renfort place trois de ses cartes de mouvement n’importe où au bord de la table (il intervient à la partie suivante). L’avion arrive à altitude à la fin du tour sans pouvoir tirer, par celle des 3 cartes qui représente la descente. On recommence au tour suivant pour le joueur qui doit recevoir le renfort suivant.

- Points de Victoire : +3/appareil ennemi abattu, –1/appareil perdu, +2/avion ennemi fuyant, –1/avion ayant fuit, +2 par As ennemi abattu, +3 par tranchée ou canon ennemi détruit, -1 par tranchée ou canon perdu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azor
Caporal
avatar

Nombre de messages : 54
Age : 38
Localisation : Paris05
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Scénar WW1] Campagne : LA GUERRE VUE DU CIEL   Jeu 2 Avr 2009 - 5:02

Ouf ! Terminé...
Bon, esskuzé lé kokilles Embarassed
Armez les critiques et les questions pour les courageux qui sont arrivés au bout... mitrailleuse
et si quelqu'un se sent apte à tester tout ça, qu'il me fasse part de son avis avec autant de détails que possible Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sir_erickson
Général
Général
avatar

Nombre de messages : 2214
Age : 42
Localisation : Brumath (67)
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: [Scénar WW1] Campagne : LA GUERRE VUE DU CIEL   Ven 3 Avr 2009 - 15:04

excuse mais je ne répond qu'aujourd'hui parce-qu'il m'a fallu du temps pour tout lire... et tout digérer ! Very Happy
Elle est bien ta campagne, j'aime beaucoup la mise en scène de chaque scénario. Ces petites anecdotes avec ces personnages imaginés sont savoureuses. En fait, je ne vois qu'un seul défaut dans ta campagne : c'est que d'une partie à l'autre tu n'as plus le même nombre de joueurs de chaque côté. Le principe d'une campagne, c'est bien d'articuler plusieurs parties avec les mêmes joueurs (voire aussi les mêmes personnages). tongue
J'apprécie beaucoup l'effort historique concernant la période d'engagement des avions. Wink

Voici d'autres remarques par scénario :

Des Plombages pour le Baron
La mission me semble un peu trop ardue pour les Allemands. pale

Laisse Béton
RAS applause

Frappe dans les Parties
Celui-la, il est terrible ! applause
à voir après la première partie si le train ne se déplace pas trop vite...
Et pour le choix des avions, privilégie des spad VII plutôt que des nieuport 17. Les Français ne l'utilisaient quasiment plus, contrairement aux Anglais. En attendant la sortie (en carte) officielle des Spad s7 cette année, tu peux utiliser des figs de spad XIII. Wink

Safari Photo
Les alliés n'ont aucune chance ! tongue Je suis prêt à parier.
Même avec l'altitude à 2 min pour le Roland. Cet avion dans le jeu est une terreur.
De plus, l'histoire du"signe pour détourner le nieuport afin qu'il le suive" me semble improbable ! Very Happy . Peut-être il serait mieux de simplifier en mettant 2 camel au départ. Mais même là c'est pas gagné pour les alliés.

Arrêt au Stand
c'est Mission impossible que tu aurais du l'appeller ! Wink
Le scénario est très original mais me semble trop déséquilibré. De plus, le temps d'un mouvement me semble trop furtif pour réarmer 2 mitrailleuses.
Pourquoi ne pas diviser le scénario en 2, première partie : l'objectif des Alliés rentrer les 2 Camel dans les hangars à l'abri. 2ème partie : les mêmes avions combattent en l'état et l'objectif de chacun : détruire l'autre ! pirat

Le Marriage de mon meilleur Allié
Très fun !!! lol!

Baron vole
Scénario plus classique, rien à dire. "L'excuse" historique est un peu confuse. Il voit qu'il se faisait tard !

Octobre Rouge
RAS Cool

Royal Rumble
Il y a intérêt à inviter tout le quartier... Very Happy
C'est le bouquet final !

Merci Azor pour tout le travail et ces très bonnes idées ! applause
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azor
Caporal
avatar

Nombre de messages : 54
Age : 38
Localisation : Paris05
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: [Scénar WW1] Campagne : LA GUERRE VUE DU CIEL   Sam 4 Avr 2009 - 8:03

Merci pour la réponse... je me rends compte après coup qu'il a dû falloir une bonne dose de courage pour tout avaler.
Alors, pour ce qui est du nombre de joueurs effectivement cette campagne s'adresse plus à une association ou un groupe important.

Ensuite, prenons par scénario :

Des Plombages pour le Baron : effectivement ça ne me semble pas gagné d'avance mais j'ai tenté de faire une forte probabilité de match nul pour celui là. Gagner est difficile pour les deux camps, mais effectivement les allemands semblent un peu désavantagés.

Frappes dans les parties
: Tout à fait d'accord. Il faut encore tester la vitesse du convoi et l'ajuster au besoin.

Safari Photo : Un Camel de plus et peut être un avion de moins en face pour l'escorte du Roland... quant au "signe" d'un pilote à l'autre, c'est simple : ils communiquent comme les abeilles, en faisant des figures, c'est bien connu voyons drunken (je ne me souviens plus si c'est un historien ou un accro au LSD qui m'a dit ça scratch )

Arrêt au stand : L'idée était de faire poser-redécoller plusieurs avions en une partie mais j'avoue que le seul moyen qui m'a paru rendre la chose faisable ne permet qu'au mieux de vider une caisse de munitions sur les genoux du pilote alors qu'il passe en trombe. Embarassed
A part ça la victoire pour les alliés est peut être un peu plus envisageable en remplaçant le Roland par un monoplace pas trop méchant.

Baron Vole
Sleep Je ne travaille que très tard mais j'ai dû bâcler la mise en forme de celui là... désolé héhéhé

Royal Rumble : J'ai laissé mon côté maniaque des champs de bataille surchargés s'exprimer mais je tiens à préciser que le décompte des points de victoires pour ce scénario lui donne une importance capitale et peut renverser la tendance si l'écart n'était pas démesuré entre les deux camps.

Encore merci d'avoir pris la peine de le lire ainsi que pour les remarques constructives. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sir_erickson
Général
Général
avatar

Nombre de messages : 2214
Age : 42
Localisation : Brumath (67)
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: [Scénar WW1] Campagne : LA GUERRE VUE DU CIEL   Sam 4 Avr 2009 - 18:05

Après le travail colossal que tu as fourni, c'est la moindre des choses que de te faire un retour ! Very Happy
Bravo à toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dod
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 874
Age : 48
Localisation : Essonne
Date d'inscription : 17/09/2006

MessageSujet: Re: [Scénar WW1] Campagne : LA GUERRE VUE DU CIEL   Sam 4 Avr 2009 - 19:55

Félicitations pour ce travail titanesque Shocked applause
J'aime beaucoup "Le Mariage de mon meilleur Allié" What a Face

Dod pirat

_________________
Le monde se divise en 2 catégories: ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent...
... toi tu creuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aa-naval-miniatures.forum2jeux.com/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Scénar WW1] Campagne : LA GUERRE VUE DU CIEL   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Scénar WW1] Campagne : LA GUERRE VUE DU CIEL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FOW] La campagne de Mortain
» Henry VIII et la guerre...
» La Guerre Suède-Russie - On to Moscow S&T 171
» Campagne urbaine
» Campagne 40k 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CIRQUE VOLANT A 10 ANS !!! :: WINGS OF GLORY : LE JEU :: Règles et scénarios :: Scénarios, compte-rendu de parties et règles additionnelles-
Sauter vers: