LE CIRQUE VOLANT

Forum du jeu Wings of Glory / Wings of War (Le Cirque Volant a 11 ans)
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Balles Incendiaires / Fusées Le Prieur

Aller en bas 
AuteurMessage
rock_Blackthorne
Sergent Chef
Sergent Chef
avatar

Nombre de messages : 308
Age : 54
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Balles Incendiaires / Fusées Le Prieur   Mer 26 Jan 2011 - 7:52

Bonjour.

Je cherche depuis un moment (sur le net, j'avoue que ma bibliothèque d'ouvrage sur la première guerre mondiale est assez limitée); quelqu'un a t-il une date pour l'utilisation des cartouches incendiaires dans l'aviation? Je dirais 1917 mais si on pouvait être plus précis.
Quand ont-elles été vulgarisées pour les deux coalitions ?

Dans le même ordre d'idée, les roquettes Le Prieur ont-elle été utilisées jusqu'à la fin du conflit ?
Dans le cas contraire, quand ont-elle cessé d'être utilisées ?

Merci d'avance.
Rock.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sir_erickson
Général
Général
avatar

Nombre de messages : 2175
Age : 42
Localisation : Brumath (67)
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: Balles Incendiaires / Fusées Le Prieur   Jeu 27 Jan 2011 - 9:25

Assez sceptique sur les infos de wiki, j'ai continué à chercher, et j'ai découvert des informations bien différentes sur le site de notre ami Kham-Dam
http://www.master194.com/forumww1/viewtopic.php?f=21&t=621&sid=8f20b494cce7acfcabd36ab0130fa6ab
Je cite Albin Denis :A partir du Spad XIII, les roquettes vont être remplacées par des mitrailleuses Vickers rechambrées en 11 mm. Ces armes seront exclusivement réservées à l'attaque des Drachen (dirigeables allemands de réglage d'artillerie) car la vitesse initiale des lourds projectiles n'était plus adaptée à la chasse pure.
J'explique tout cela en détail dans mon livre, vous pouvez trouver une version simplifiée sur mon site internet.

Et aussi ce document trouvé sur la même page
http://www.ctie.monash.edu.au/hargrave/le_prieur.html

D'autres infos complémentaires :
Apparemment, les Spad XIII étaient encore pourvu de fusées Le Prieur en 1918 :
Maurice Boyau qui chassait les Drachen en avait sur son avion. On peut le voir en photo dans l'Osprey sur les Spad XIII.
Ici on peut voir le profile de son avion à la dernière page : ICI (page 91 - commentaire 3).
Il meurt le 16 septembre 1918, juste après avoir abattu son 20e drachen grâce à ces missiles air-air ! Neutral

On peut appliquer toutes ces infos à nos scénarios.
à noter qu'aucun avion n'a jamais été abattu par ces fusées. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rock_Blackthorne
Sergent Chef
Sergent Chef
avatar

Nombre de messages : 308
Age : 54
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Re: Balles Incendiaires / Fusées Le Prieur   Jeu 27 Jan 2011 - 11:37

J'ai trouvé dans une version en "shakespearien" de wiki un article intéressant (je n'ai pas encore regarder les sources (mais il y a beaucoup d'Aerodrome.com) : Lien

Début des roquettes en avril 1916
apparition des balles incendiaires sur le front ouest en 1917
Retrait des Le Prieur en 1918 quand les performances des balles incendiaires furent convaincantes.

Un détail : le tir des Le Prieur se faisait à moins de  125 yards.....  (soit environ 115 m.

Dans le wiki, il annonce que le calibre des balles incendiaires était du .45, soit en bon calibre de français de l'extérieur (  Laughing ) 11,43.
ce qui peut se rapprocher du calibre des vickers que tu citais du texte d'Albin Denis
les vickers 11 mm tiraient des incendiaires
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
monse
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2074
Age : 46
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: Balles Incendiaires / Fusées Le Prieur   Lun 20 Nov 2017 - 10:40

Système GABA anti-drachen
Ltt Raymond Privat pose à coté de son Nieuport 17 équipé probablement du système GABA anti-Drachen - Le pilote présente l'un des projectiles embarqué dans le lance-grenades plaqué le long du fuselage - Comme tous les autres pilotes de l'époque, cet officier a adopté un insigne personnel, une grenade enflammée, certainement une allusion à sa mission actuelle, le bombardement en vol des Drachen.
http://albindenis.free.fr/Site_escadrille/escadrille065.htm


Fusées grenades contre avions
Le 27 juillet :  Le Lieutenant de Vaisseau Le Prieur apporte des fusées grenades contre-avions.
Le 28 juillet : Deux vols de chasse, dont un avec les fusées grenades.
http://albindenis.free.fr/Site_escadrille/Henri_de_Guibert2.htm
(pas d’information complémentaire sur ce sujet)

Tir air-air de fusées le Prieur :
Les 26 juin 1916, quatre escadrilles joignent leurs forces dans la recherche de Drachen. Les N 3, N 26, N 62 et N 103 envoient sept biplans à l'attaque. C'est le Sgt Marcel Bloch qui va s'illustrer. Descendu à 50 mètres d'altitude en cherchant des ballons à attaquer, son avion est directement menacé par trois chasseurs ennemis qui ont décollé d'un terrain proche. Bloch tire alors en une seule bordée toutes ses fusées le Prieur et les met en fuite, inaugurant ainsi le tir air-air de roquettes.
http://albindenis.free.fr/Site_escadrille/escadrille062-02.htm

Tir air-sol avec les fusées le Prieur
Le 29 juin 1916, une reconnaissance sur Equancourt - Péronne - Ham - Nesle décolle. Elle est composée du Sgt Marcel Bloch avec un Ni 16 porteur de fusées le Prieur et des deux frères Charles et Henri de Guibert en couverture de chasse. Ils ont pour mission d'attaquer les Drachens du secteur. La brume est très dense et oblige le dispositif de la 62 à grimper à 4000 mètres. Pris à partie par de violents tirs de DCA près de Péronne, le Sgt Bloch pique brutalement vers le sol simulant la mort. Les tirs cessent. Arrivé à 200 mètres d'altitude et à 10 km à l'intérieur des lignes ennemies, il aperçoit un vaste bivouac avec un magnifique magasin à fourrages. Il tire toutes ses fusées sur l'installation et provoque un incendie. Les troupes aux alentours se découvrent pour tenter de circonscrire le feu qui fait rage. Le moment choisi, il repasse et mitraille les hommes au sol à une altitude de 100 mètres. Son avion rentre criblé mais il est sain et sauf.
http://albindenis.free.fr/Site_escadrille/escadrille062-02.htm

Fusées Le Prieur contre dirigeables
Tentative d’utilisation par l’aviation anglaise des fusées Le Prieur contre les dirigeables allemands attaquant l’Angleterre.
Le poids supplémentaire des fusées et l’obligation de tirer au-dessus de la cible a rendu impossible toute tentative, les dirigeables se déplaçant à une altitude trop élevée pour les avions de l'époque.
Aucun dirigeable n’a été abattu par des fusées.
http://www.ctie.monash.edu.au/hargrave/le_prieur.html

_________________
Like a Star @ heavenLike a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Balles Incendiaires / Fusées Le Prieur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Balles Incendiaires / Fusées Le Prieur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CIRQUE VOLANT :: HISTOIRE ET AVIATION :: Aviation : avions, pilotes, Histoire-
Sauter vers: